EN
Accueil > Mémoires et thèses > Préparer votre projet de recherche

Préparer votre projet de recherche

Très tôt dans votre cheminement à la maîtrise recherche ou au doctorat, vous entamerez une réflexion, en collaboration avec votre direction de recherche, sur votre objet d’études et la façon de planifier votre travail pour atteindre les objectifs de votre programme, avec un échéancier réaliste. Quelques étapes doivent être franchies avant de commencer votre recherche en tant que telle.

Définir votre sujet de recherche

Élaborer votre projet de recherche

Votre sujet de recherche est une description brève de votre objet d’études et doit être approuvé par votre direction de programme. Vous aurez l’exclusivité sur ce sujet pendant la durée normale de votre programme et toute modification ultérieure qui y sera apportée devra recevoir une nouvelle autorisation de la direction de programme.

L’étape suivante consiste en l’élaboration et la délimitation de votre projet de recherche en tant que tel. Ce que vous produirez, à cette étape, est un document qui présente les principaux aspects de la recherche envisagée:

  • Son objet
  • Ses objectifs
  • Sa méthodologie, etc.

Les règles et les procédures de présentation du sujet et du projet de recherche sont spécifiques à chaque programme. Adressez-vous à votre direction de programme pour obtenir tous les détails.

Établir un plan de collaboration

Plan de collaboration

Le plan de collaboration prend la forme d'un document décrivant en détail l’entente de travail convenue entre la direction de recherche et l’étudiant et ce, dès le début de la maîtrise ou du doctorat.

Le plan de collaboration vise à:

  • Établir une organisation du travail productive et satisfaisante pour chacun.
  • Poser les jalons d'un travail d'équipe de longue haleine.
  • Réduire toute ambiguïté sur les responsabilités de chacun.
  • Maximiser les chances d’atteindre les buts fixés.

Le plan de collaboration est obligatoire à l’Université Laval pour tous les programmes de maîtrise recherche et de doctorat. L’utilisation du plan de collaboration permet un meilleur encadrement. Conformément au Règlement des études, le plan de collaboration est établi de façon concertée par l'étudiant et la direction de recherche, lors d’une rencontre obligatoire tenue le plus tôt possible, ou au plus tard avant la fin de la première année d’études.​ Cette rencontre permet également d’identifier qui seront les membres du comité d’encadrement. De plus, au moins une fois par année, la direction de recherche révise le plan de collaboration avec l'étudiant et fait rapport à la direction de programme, des progrès accomplis.

La Faculté des études supérieures et postdoctorales met à votre disposition un gabarit qui convient à la plupart des cas de figure. Informez-vous auprès de votre faculté afin d’obtenir le document qui est utilisé. 

Plan de collaboration Université Laval maîtrise et doctorat (PDF, 1,2 Mo)

Dépôt du plan de collaboration à la gestion des études du programme
Afin de discuter et de compléter conjointement le plan de collaboration, les étudiants et leur direction de recherche tiennent une première rencontre, et conservent une copie du plan de collaboration. Il est fortement recommandé que le plan de collaboration soit également déposé au dossier de l’étudiant, à la gestion des études du programme d’études.

 

Ce que disent les personnes qui utilisent le plan de collaboration

« La franchise et la transparence ont toujours été des valeurs importantes pour moi. Puisque chaque personne est différente et que la relation que nous développons avec les étudiantes et étudiants s’étend sur plusieurs années, il importe de mieux nous connaître et de clarifier nos attentes réciproques, dès le départ. L’élaboration conjointe d’un plan de collaboration permet d’amorcer facilement, et sur des bases saines, ces projets au long cours. »

Johanna-Pascale Roy, professeure titulaire et directrice de programme, Faculté des lettres et des sciences humaines

« Avec l’Association des chercheuses et chercheurs étudiant à la Faculté de médecine, nous avons développé un plan de collaboration adapté à la réalité de nos étudiants en recherche puisque nos centres de recherche se retrouvent dans les milieux hospitaliers aux quatre coins de la ville. Utile et apprécié, le plan de collaboration nous permet de faciliter la communication entre les étudiants et leur direction de recherche en définissant clairement les attentes et les responsabilités de chacun, et en présentant une organisation de travail productive et réciproquement satisfaisante. »

Marie-Eve Chouinard, conseillère à la gestion des études, Faculté de médecine

« Dès le début de mon projet de doctorat, la rédaction du plan de collaboration s’est effectuée grâce à de nombreuses discussions constructives avec mon superviseur de thèse et a permis d’établir les attentes et les conditions relatives au projet de thèse pour les deux parties. L’élaboration rapide de cette structure académique et administrative a de plus facilité ma prise en charge du projet en définissant ses objectifs, ses moyens et ses contraintes. C’est donc très rassurant de connaître les tenants et aboutissants du projet pour se guider dans la complexité de la suite des choses. »

Sacha Lafrance, étudiant au doctorat en sciences de la terre

« Mon plan de collaboration a été signé deux mois seulement après le début de ma thèse. Il a agi pour moi comme un éclaireur. Le respect du calendrier des activités à réaliser et des modalités d’encadrement avec mes directeurs, consignés dans ce document, m’ont guidé et permis, au bout de 4 années, d’atteindre mes objectifs académiques. »

Elvire José Djiongo Boukeng, étudiante au doctorat en sciences forestières

Relation avec la direction de recherche

Vous pouvez vous inspirer du document présenté par l’organisme Communauté Thèsez-vous afin d’optimiser les bonnes relations entre un étudiant et la direction de recherche : 

Les relations avec la direction de recherche : Optimiser la collaboration  (PDF, 269 Ko)

Obtenir l’approbation éthique de votre projet

Déclaration de l'étudiant

Dès que votre projet est, de l'avis de votre direction de recherche, suffisamment précis, vous devez acheminer la déclaration de l'étudiant à votre direction de programme. Cette étape est obligatoire pour tous.

Déclaration de l’étudiant – Éthique de la recherche (PDF, 82 Ko)

Si votre projet de recherche ne fait pas appel à des sujets humains et qu’il demeure identique jusqu'au dépôt final, vos démarches auprès des CÉRUL sont terminées.

Demande d’approbation ou d’exemption

Si votre projet de recherche fait appel à des sujets humains, votre direction de recherche pourra déterminer si votre projet de recherche correspond aux situations qui exigent de déposer une demande d’approbation ou s’il peut faire l’objet d’une exemption.

Selon le cas:

Modification au projet de recherche

Si le titre ou le contenu de votre projet de recherche est modifié en cours de route, vous devrez en informer les CÉRUL. Les changements apportés peuvent exiger de présenter une nouvelle demande d'approbation.

Les demandes de modification au projet peuvent être faites en tout temps, sans tenir compte des dates de dépôt, et sont généralement traitées dans les jours suivant leur réception.

Voyez les documents requis et les délais de traitement d'un amendement.

Renouvellement de l’approbation

L'approbation des CÉRUL est valide 1 an. Si vous n’avez pas terminé votre collecte de données ou votre expérimentation avec des sujets humains au terme de cette période, vous devez demander un renouvellement par écrit, au moins 30 jours avant la date d'échéance de votre approbation.

Consultez les démarches à suivre pour demander le renouvellement d’une approbation éthique.

Le renouvellement de l’approbation n’est pas nécessaire si votre recherche est parvenue à l'étape de l'analyse des données.