Accueil > Stagiaires postdoctoraux > Milieu de recherche stimulant

La recherche à l’Université Laval

L’Université Laval s’illustre comme un milieu de recherche dynamique ouvert sur le monde et se distingue par l’importance et la diversité des structures de recherche qu’elle abrite. Des centaines de professeurs y mènent aussi des recherches, subventionnées ou non, de manière autonome.

Le financement de la recherche, qui s’élève à plus de 325 millions de dollars annuellement, provient de différentes sources, notamment de sources gouvernementales. Plus de 350 ententes internationales actives en recherche permettent également aux chercheurs de l’UL de collaborer sur une base régulière avec des équipes des États-Unis, de la France, du Royaume-Uni et d’ailleurs.

Les étudiants qui poursuivent un programme en recherche viennent également de divers horizons. À la maîtrise recherche ou au doctorat, 1 étudiant sur 5 vient de l’étranger. Au doctorat seulement, la proportion des étudiants qui ont temporairement quitté leur pays pour poursuivre leur formation auprès de nos professeurs s’élève à plus de 43%. 

Des infrastructures scientifiques de pointe

Dans plusieurs domaines, les chercheurs de l’Université ont accès à des infrastructures scientifiques qui n’ont pas d’équivalent dans les autres grandes universités canadiennes. Les  équipements de pointe et laboratoires spécialisés de l’UL sont le lieu d’avancées et de découvertes scientifiques importantes dans de nombreux secteurs, dont:

  • l’optique photonique
  • l’archéologie
  • la musique
  • la foresterie et la transformation du bois
  • la génomique et la protéomique
  • les neurosciences
  • la santé mentale
  • la réadaptation
  • l’oncologie
  • les technologies agroalimentaires
  • les études autochtones

L’Université Laval: un milieu de vie stimulant

En plus d’être un milieu d’études et de recherche riche, l’Université Laval est aussi un milieu de vie stimulant qui offre une grande variété d’activités culturelles et sportives. Le campus à l’américaine de l’UL s’étend sur plus de un kilomètre carré et compte environ 30 pavillons conçus pour répondre aux besoins de l’enseignement et de la recherche. On y trouve de nombreux services et il est situé à quelques minutes du centre-ville de Québec et de nombreuses commodités.

La recherche à Québec

La ville de Québec présente une des plus fortes concentrations de chercheurs per capita, de centres de recherche et de transfert technologique au Canada, notamment dans les domaines des sciences de la vie et de la nutrition, des technologies de l’information et communication ainsi que de l’électronique.

La présence dans la région de plusieurs autres établissements universitaires, dont 2 qui n’offrent que des programmes de cycles supérieurs, fait de la ville de Québec un milieu de grande effervescence intellectuelle.