Accueil > Étudiants actuels > Solution des litiges

Solution des litiges

Lorsque des problèmes surviennent dans votre cheminement aux études, il est important d’agir rapidement. Plusieurs personnes partagent la responsabilité d’encadrement des étudiants de 2e et 3e cycle et peuvent intervenir pour éviter que la situation ne se détériore.

  1. Le directeur de votre programme, responsable de votre progression dans vos études  
  2. Le vice-doyen aux études ou à la recherche de votre faculté
  3. Le vice-doyen et la doyenne de la Faculté des études supérieures et postdoctorales (FESP)

Selon le type de difficulté rencontrée, l’ombudsman ou le Centre de prévention et d‘intervention en matière de harcèlement peuvent également prendre le relais.

Maîtrise recherche et doctorat

En tant qu'étudiant dans un programme de maîtrise recherche ou de doctorat, vous devez être particulièrement conscients que des mésententes et désaccords avec votre directeurs de recherche peuvent ralentir ou compromettre votre cheminement. Si cela se produit, il est important de faire connaître clairement vos attentes et besoins et que le directeur de recherche fasse de même afin de décider ensemble des solutions à mettre en œuvre pour la suite.

Toutefois, lorsque la relation se détériore et que les ponts sont brisés, le directeur de programme et le vice-doyen aux études ou à la recherche peuvent tenter de résoudre les difficultés qui surviennent en cours de cheminement ou exercer un rôle de médiation. En dernier recours, le vice-doyen et la doyenne de la FESP peuvent examiner l’objet du litige et tenter de définir un terrain d’entente entre les parties pour la poursuite des études.